~ 20/21 ~ Cyberbu//y et Remember Sunday #LeFilmDeLaSemaine2016

La nuit précédente, j’ai enchaîné 2 films: Cyberbu//y et Remember Sunday

Mes avis en un seul article

  – 20 et 21eme film du challenge –

#LeFilmDeLaSemaine2016

Cyberbu//y ou Cyberlly (Le mur de l’humiliation) – drame –

Avec Emily Osment, Kay Panabaker, Meaghan Rath de Charles Binamé20 cybercully

🎬 Sypnosis Allo Ciné 
Lorsqu’elle s’inscrit sur un réseau social, Taylor devient la cible de moqueries collectives. Ne comprenant pas cet acharnement, la jeune fille se renferme et subit les affronts de ses camarades. Taylor apprend alors que ce harcèlement a été déclenché par sa meilleure amie…

🎬 Mon avis:
Je comprends la démarche de ce film: relater un fait actuel de société afin de mettre en garde les jeunes des dangers des réseaux sociaux et de l’ampleur des conséquences. C’est un poison qui existe réellement puisqu’on a déjà entendu aux infos des fins dramatiques.
Toutefois, restons ici dans le cadre d’un long métrage. La qualité du jeu est pas terrible-terrible et l’héroïne mérite clairement des coups de gifles. Elle est un tantinet maso et tend le bâton pour se faire battre. Mais, tout est bien qui finit bien dans tous les sens du terme. Un film qu’on pourrait retrouver une après-midi à la télé! 

La BA ici: 

Remember Sunday (L’amour au jour le jour) 

-Drame/Romance – 2013

Avec Zachary Levi, Alexis Bledel, Merritt Wever de Jeff Bleckner21 remember sunday

🎬 Sypnosis Allo Ciné 
Molly est serveuse et tombe un jour sous le charme d’un homme travaillant le magasin d’à côté. Ce beau garçon se nomme Gus et lui non plus n’est pas insensible au joli minois de la jeune femme. Alors qu’ils commencent à se fréquenter, Molly constate que Gus se comporte étrangement et lui cache des choses. Elle réalise qu’il a en réalité des pertes de sa mémoire à court terme…

🎬 Mon avis:
Un thème réchauffé: la perte de mémoire à court terme. Sans trop réfléchir, je peux déjà citer quelques films qui traitent sur ce sujet: « Memento », « Avant d’aller dormir », « Amour et Amnésie »… On connait déjà le rituel: la personne découvre tous les jours son cas clinique et, tous les jours, c’est un vrai drame. Afin de poursuivre sa vie/sa quête, notre personnage principal se met des rappels, des post its… enfin,  plusieurs stratagèmes pourvu qu’il se rappelle. Voilà, le décor est placé. Ensuite, on peut le traiter sous toutes les formes: meurtre, victime d’une manipulation, rencontre avec l’amour… 

Avant de regarder ce film, je ne savais pas de quoi ça parlait. Alors, la surprise a plutôt été sympa. Pour ceux qui n’aiment pas les clichés, je vous le déconseille! On baigne ici dans l’amour, le coup de foudre, l’exaltation des premiers émois…! 

La BA ici: 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s