~ 15 ~ San Adreas #LeFilmDeLaSemaine2016

San Andreas

 – 15eme film du challenge –

#LeFilmDeLaSemaine2016   

Casting: Dwayne Johnson, Carla Gugino, Alexandra Daddario
Réalisateur: Brad Peyton
Année de sortie:  2015
Durée: 1 h 54
Genre: Action, Catastrophesan-andreas-poster2-cropped

🎬 Sypnosis Allo Ciné 

Lorsque la tristement célèbre Faille de San Andreas finit par s’ouvrir, et par provoquer un séisme de magnitude 9 en Californie, un pilote d’hélicoptère de secours en montagne et la femme dont il s’est séparé quittent Los Angeles pour San Francisco dans l’espoir de sauver leur fille unique. Alors qu’ils s’engagent dans ce dangereux périple vers le nord de l’État, pensant que le pire est bientôt derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore…

🎬 Mon avis

Si vous souhaitez regarder un film sans prise de tête, sans chercher les incohérences, alors il est fait pour vous!

San Andréas nous déploie ici un homme sur-humain, aux bons sentiments et altruiste, San-Andreas-Dwayne-Johnsonpère aimant qui sait piloter, nager, se battre, sauter en parachute, conduire une voiture, conduire un bateau jusqu’à réussir à prendre la vague d’un tsunami… Si les anciens soldats marines étaient aussi balèzes, on vivrait dans la paix et des tas de gens seraient san-andreas-dwayne-johnson-alexandra-daddariosauvés… En plus, il a une fille super intelligente, dégourdie, aguerrie en situation de catastrophes extrêmes! Et, elle est super canon! – Sans oublier de préciser que dans ce désastre, elle arrive à se pécho un gars! –  Là, je dis: Chapeau bas!

san-andreas-effets_speciauxEn bref! Le film donne parfois envie de mettre des gifles à ce papa, à nous faire grincer des dents face à la fille trop débrouillarde et parfaite! On a droit à des « boums!! » , des « cracks!! », des « Grrr!! », des « Snif!! » et des « Ouf »! Un panaché d’événements inattendu – totalement prévisible – dû… à la malchance. Bah oui! Des fois, on a vraiment la guigne car enchaîner un andreas3tremblement de terre qui nous sépare du reste du monde, un tsunami, l’écroulement du bâtiment qui intervient JUSTE quand j’y sors, de l’écrasement d’une voiture qui intervient JUSTE quand j’y sors – Tiens? c’est du réchauffé ça! – c’est qu’on est foutrement
poisseux!

Pour faire encore plus court qu’un bref: un film d’action américain! 

1

~ 14 ~ It follows #LeFilmDeLaSemaine2016

It Follows

 – 14eme film du challenge –

#LeFilmDeLaSemaine2016   

Casting: Maika Monroe, Keir Gilchrist, Daniel Zovatto
Réalisateur: David Robert Mitchell
Année de sortie:  2015
Durée: 1 h 40 
Genre: Epouvante / Horreur – Interdit au moins de 12 ansit-follows-car

🎬 Sypnosis Allo Ciné 

Après une expérience sexuelle apparemment anodine, Jay se retrouve confrontée à d’étranges visions et  l’inextricable impression que quelqu’un, ou quelque chose, la suit. Abasourdis, Jay et ses amis doivent trouver une échappatoire à la menace qui semble les rattraper…

DownloadImage🎬 Mon avis

J’ai visionné ce film ce week-end. Cela faisait un moment que je voulais le voir mais, j’ai souvent repoussé. Il avait piqué ma curiosité parce que j’avais entendu des critiques plutôt positives et je saoulais Poulet pour le mater.

unknown9-tt-width-600-height-400-lazyload-0-crop-0-bgcolor-000000Eh bien, sérieusement, je l’ai trouvé totalement inutile! Mis à part le message caché: – et pas si caché que ça – « Attention MST, il faut se protéger! On peut en mourir! » – D’ailleurs, dans le film, des gens crèvent! –
L’ambiance se veut un peu spéciale, lente avec des prises de vues et des coupures particulières qui n’apportaient rien! Autant j’aime les films asiatiques avec cette atmosphère lourde, chargée en tension, en suggestion, autant ici, j’ai trouvé ça sans charisme!

Concernant l’histoire, j’aurais préféré que ce film soit classé comédie parce qu’un genre de Scary Movie aurait pu justifier pourquoi l’héroïne s’envoie en l’air avec tous les gars et pourquoi elle tente la partouze!

Quant à cette fameuse scène de la baignade salvatrice dans cette piscine perdue, elle aurait été retirée du film qu’on aurait même pas vu la différence! – Pourquoi partir si loin d’ailleurs? Ah oui, pour gagner du temps!  L’autre marche donc, il lui faut quelques heures pour rattraper un déplacement en voiture-

Bref, le film n’est pas crédible, ni les acteur! L’héroïne est stupide, crédule et pleurnicharde, autant que ses amis… Ça en devenait irritant!
Non mais franchement, quand je vois les avis spectateurs sur Allo Ciné à 3.4/5 et avis presse 4.4/5, je me pose la question suivante: ils ont un goût de chiottes ou je n’ai rien compris au film??1

~ 13 ~ The Visit #LeFilmDeLaSemaine2016

The Visit 

 – 13eme film du challenge –

#LeFilmDeLaSemaine2016   

Casting: Olivia DeJonge, Ed Oxenbould, Deanna Dunagan
Réalisateur: M. Night Shyamalan
Année de sortie:  2015
Durée: 1 h 34
Genre: Epouvante / Horreur – Interdit au – de 12 ans 11754568_281868565321463_5873185386834302531_o

🎬 Sypnosis Allo Ciné 

Deux enfants sont envoyés passer une semaine en Pennsylvanie, dans la ferme de leurs grands-parents. Mais lorsque l’un d’eux découvre qu’ils sont impliqués dans quelque chose de profondément dérangeant, leurs chances de retour s’amenuisent de jour en jour.

the-visit🎬 Mon avis

J’ai pris mon temps pour mater ce film! Bah oui, j’assume le fait d’être une peureuse de ce genre. Alors, je préfère ne pas les regarder du tout que de m’y risquer – même si j’ai mon gros plaid pour me cacher! Du coup, hier a été décisif et j’ai pris mon courage à deux main: je l’ai regardé!  – OK, c’était en pleine journée, avec Poulet à côté! Et s’il avait le malheur de faire une pause pipi, je m’écriais: « Tu vas où? Mets pause!! » Ha, ha! C’est ridicule, je sais! Mais, on fait comme on peut! 

thumbnail_21467Au final, une fois avoir visionné le film, je me suis rendue compte j’ai passé plus mon temps à me chier de le voir, que me chier en le regardant!

Il y a effectivement des moments de pression mais, ça a vite perdu de son charme quand Poulet se mettait à rire à gorge déployée en s’exclamant: « Ah ah! Elle est complètement tarée et possédée la mamie!! »

Rien à voir avec de l’horreur/épouvante à proprement parlé avec du sang partout, desqo0NitvT90TKpzH6-xUSWgoIpQk visages déformés inhumains, de torture… Tout tourne autour d’une atmosphère, d’une tension, d’un suspense. Donc, rien de sanglant, rien de violent gratuitement, rien de choquant pour le plaisir de choquer. On est sur de la suggestion et c’est sûrement ça que j’ai apprécié le plus.

Par contre, il faut avouer que la fin m’a choqué: la fille cherche plus à guérir les tourments de sa mère que son traumatisme! Limite, c’est normal, on en parle plus alors qu’ils ont vécu 1 semaine avec 2 vieux déglingués! Sans parler de la chute finale!

Screenshot-248

Pour faire court: c’est sympa! Même si les films avec caméra au poing  c’est vu et réchauffé, le scénario est simple, efficace et crédible. Donc forcément, ça marche bien!

~ 11 ~ Deadpool #LeFilmDeLaSemaine2016

Deadpool

 – 11eme film du challenge –

#LeFilmDeLaSemaine2016   

Casting: Ryan Reynolds, Morena Baccarin, Ed Skrein
Réalisateur: Tim Miller
Année de sortie:  Février 2016
Durée: 1 h 48
Genre: Action, Drame, super-héros, interdit au – de 12 ansdeadpool1-gallery-image

🎬 Sypnosis Allo Ciné 

Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

deadpool-movie-poster-2016🎬 Mon avis

Ah!! Deadpool faisait parti de ma wishlist movie 2016 ICI! Et, c’est le premier de la liste! Poulet m’en a tellement parlé et, vu qu’on aime l’univers des comics, c’était évident ! Il m’avait même vendu le film comme une romance dramatique à aller voir le jour de la St Valentin. Cela m’a fait beaucoup rire parce que je savais que Deadpool était un perso de Marvel

464-film-page-largeBref! Pour faire simple: je me suis régalée! Dès que le film a commencé, j’avais déjà le sourire avec le générique du début, l’image en arrêt qu’on découvre petit à petit… L’humour est trash, noir et parfois un tantinet abusé mais, ça collait parfaitement avec le personnage anti-héros de Deadpool: sadique, malsain et sans limite! Ryan Reynols l’interprète superbement! On a tous en mémoire son mauvais rôle de Green Lantern – qui était à chier selon moi – et dont l’acteur en fait référence dans le film! 

J’ai passé un super moment et j’ai adoré autant les scènes d’actions que les scènes plus dramatiques et surtout les apartés de Deadpool au public (comme dans le comics). J’ai beaucoup apprécié tous les clins d’oeil et références aux comics, films, ciné… 
deadpool-headerJe tiens quand même à préciser un point: pas mal de personnes – d’après ce que j’ai lu dans des avis – ne souhaitent pas voir le film en VF par crainte du doublage. Moi qui préfère les films en VO, je n’ai pas eu d’autres choix que de le mater en français et figurez-vous que c’était plutôt bien fait! Le voir en anglais est une chose car on peut mieux s’immerger dans le film et mieux percevoir le jeu des acteurs. Mais pour ce film, je pense qu’il y a des
subtilités et expressions de la langue anglaise qui seraient difficiles à saisir. Le perso a un débit verbal qui est composé à 3/4 de grossièretés ou de jeux de mots donc, je ne suis pas déçue de l’avoir vu en VF. On s’imagine sûrement qu’il serait mieux en VO parce qu’on ne comprendrait pas la moitié de ce qu’il dit et du coup, ça passerait mieux à l’oreille?! Dans mon cas, j’aime aussi les VO pour comprendre ce que disent les persos. Mais, si c’est pour les entendre employer des tournures de phrases particulières et devoir déchiffrer en me concentrant sur la lecture, je préfère m’en passer!

Pour le mot de la fin: Le pari est réussi et j’attends la suite avec impatience! mise en page

~ 10 ~ Carol #LeFilmDeLaSemaine2016

Carol

 – 10eme film du challenge –

#LeFilmDeLaSemaine2016   

Casting: Cate Blanchett, Rooney Mara, Kyle Chandler
Réalisateur: Todd Haynes
Année de sortie:  Janvier 2016
Durée: 1 h 58
Genre: Drame, Romancetumblr_nnze5jiZXG1sy3bdbo1_500

🎬 Sypnosis Allo Ciné 

Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d’un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle.

 🎬 Mon avis
Je me suis ENFIN décidée à regarder ce film! Cela faisait déjà quelques semaines que ça me landscape-1439829220-landscape-1439819633-carol-trailertaraudait à l’esprit mais, quand je suis allée à Paris, mon amie et son frère me l’ont tellement encensé que ça a piqué ma curiosité! 

C’est vrai que j’avais pas du tout été inspiré par le synopsis. Je m’étais dit que j’allais avoir affaire à un film soporifique et long. Quand on a cette appréhension, on est généralement moins déçue. Dans mon cas, ma pote avait réussi a redorer le blason donc, je me suis attendue à quelque chose… d’extraordinaire! Notamment sur la prestation de Cate Blanchett qui est, soit dit en passant, nominée aux oscars pour son interprétation. 

file_607874_carol-clip-cannes_t560Et bien franchement, il n’y a pas de quoi s’extasier! Evidemment, l’actrice est classe  mais ça, c’est écrit sur sa figure que c’est une classe-woman. Oui, on lui retrouve ce charisme, ce regard pénétrant, ce sourire… Clairement, oui! Toutefois, je n’ai pas ressenti ce petit truc qui aurait pu me faire dire: « Mais quelle actrice! Quel rôle »! Et là, je me dis que je ne comprends pas très bien ce tapage…?! J’ai beaucoup plus apprécié son jeu dans Blue Jasmine, par exemple, ou Truth – que j’ai vu dernièrement et que j’ai à moitié suivi! C’est aussi pour ça que je ne l’ai pas mis dans mon challenge! Je serai incapable d’en faire un résumé cohérent! – et bien-sûr Galadriel – je n’aurais pas pu voir une autre actrice! –
En ce qui concerne l’histoire, et par conséquent le film dans sa globalité, il est sympa et peut être touchant… Mais, rien de rocambolesque ni à faire défrayer les chroniques.1

#LeFilmDeLaSemaine2016 – Challenge 

Hello!

Comme je l’ai déjà dit: 2016 m’inspire! Je participe à un autre challenge, pas littéraire cette fois, mais filmographique!  

#LeFilmDeLaSemaine2016 ICI

film-de-la-semaine-2016-300x300

Le principe est très simple: il faut visionner un film par semaine pour arriver à 52 films à l’annéePeu importe qu’il s’agisse d’un film déjà vu ou de nouvelles découvertes!

Cela me permettra par la même occasion de donner mon avis et de partager mes visionnages!

A bientôt!